Arnaques des stations de vacances

Les vacances d’hier pointent enfin le bout de leur nez !

Descentes de skis, ballades en chien de traîneau, chocolat chaud au bas des pistes… ces vacances promettent leur lot de surprise…

Vous avez soif d’évasion et de moments de bonheur : tout est planifié, vous vous l’êtes promis, tout sera parfait.

Pourtant, le rêve peut très vite tourner au cauchemar

En effet, vous n’êtes pas à l’abri d’une série d’escroqueries qui peut vous causer d’importants désagréments voire même compromettre vos vacances.

Selon les escroqueries dont vous êtes victimes, il vous est possible de demander réparation.

« Trop beau » peut parfois rimer avec « trop faux »: un prix de location trop bas, des photos trop alléchantes, ou encore des demandes d’avance : voici autant de signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille… D’autant que l’expansion d’Internet et ses sites de location a multiplié les possibilités d’escroqueries.

Voici quelques conseils pour sauvegarder vos économies.

Les arnaques concernant le logement

Conseil n°1 : Méfiez-vous des prix beaucoup trop attrayants

Des offres trop généreuses masquent parfois de belles escroqueries : un prix très bas doit attirer votre attention.

Raisonner par rapport au coût du marché : si le prix de la location est inférieur en moyenne à 50% des prix, croyez-nous il y a sûrement anguille sous roche…

Ne soyez pas naïf, vos beaux yeux ne vous permettront (presque) jamais de louer un chalet au ski pour 200 euros la semaine, sauf si l’annonce ne précise pas que ce magnifique chalet à bas prix se situe à 5 kilomètres des pistes, qu’il n’est pas chauffé, qu’il accueille durant la même période que vous d’autres locataires, ou tout simplement qu’il n’existe… que dans vos chimères.  

Conseil n°2 : Privilégiez les relations particuliers-professionnels de la location

Passer par un particulier présente de nombreux avantages : cela permet de réaliser des économies, de faciliter les démarches de location ou encore de favoriser les petits arrangements relatifs aux heures d’arrivée ou de départ. Toutefois, vous pouvez payer cher ce qui semblait être au départ un gain d’argent et de temps.

Il est donc conseillé d’être assisté par des agences de location saisonnière pour effectuer vos réservations. Celles-ci disposent de professionnels qui sauront dénicher le chalet de montagne dont vous rêvez, d’autant qu’en vertu de leur obligation d’information et de conseil, elles sont légalement tenues de vérifier l’existence du bien en location, et qu’elles sont responsables des transactions financières.

D’autant qu’en réservant votre villégiature par ces professionnels, vous bénéficierez souvent de réductions sur la location des équipements de ski ou sur le prix des forfaits.

Conseil n° 3 : Etablissez toujours par sécurité un contrat de réservation ou de location  

Il convient de toujours d’établir de tels contrats afin d’assurer vos arrières en cas d’escroquerie ou de fraude. En effet, en établissant un acte juridique formalisé, vous garantissez la bonne foi de la transaction et sécuriser la relation avec le propriétaire.

Ce contrat de réservation ou de location devra notamment mentionner les acomptes versés, le mode de règlement ainsi que le montant total de la location (que vous ne devez jamais verser avant d’être arrivé à destination et découvert le chalet de vos rêves…).

Surtout, si vous étiez victime d’une filouterie, ce contrat servira de référence en cas de litige.

/!\ Afin de ne pas subir de déconvenues, n’hésitez pas à demander au propriétaire d’autres informations: des photographies complémentaires,, la localité précise, ou des avis d’usagers précédents.

Les filouteries concernant les activités

Conseil n°1 : Méfiez-vous des tarifs des offres exorbitantes concernant les forfaits de ski

A l’approche des congés d’hiver, les sites de ventes privées regorgent de réductions et tarifs avantageux sur les activités liées à la neige. Et pour cause, une part conséquente du budget des vacances est consacrée à l’achat des forfaits de remontées mécaniques.

Certains filous le savent et n’hésitent pas à poster des annonces de « faux forfaits de ski » sur des sites de vente pour vous soustraire de l’argent…

Devant l’excitation et l’impatience de votre petite famille à acquérir le précieux sésame, ne vous laissez pas berner : vérifiez que les forfaits que l’on vous propose sont encore valables ou encore qu’ils ne sont pas nominatifs auquel cas cela serait la catastrophe assurée.

Ici, encore demandez des informations complémentaires sur les raisons de la vente, des photographies des billets, et ne versez pas l’entière totalité du montant tout de suite !

Conseil n°2 : Vigilance « tout schusss » sur des prétendus moniteurs de ski ou guide de montagne

Ces types d’escroquerie commencent à fleurir au sein de nos vallées neigeuses : des individus qui se prétendent être des instructeurs expérimentés ou encore des guides pour lesquels la région n’a plus de secret…

Bien sûr leur prix seront attractifs et défieront toute concurrence… mais ces économies peuvent mettre votre sécurité en danger.

Concernant la pratique du ski, il est d’usage de conseiller de suivre des cours auprès de l’Ecole Française de Ski (ESF), école éminente qui vous apprendra à skier en toute sérénité !

Si une autre offre vous est faite, ne tergiversez pas : renseignez-vous rapidement auprès de l’office de tourisme de la ville qui détient la liste officielle des écoles et guides compétents et réputés dans la région.   

Dernier conseil : passez de bonnes vacances !

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s